appel gratuit

0800 66 66 88

Menu

Accueil Tous nos conseils Préparer son dossier d’entrée en clinique de soins de suite
Preparer-son-entree-en-clinique-de-soins-de-suite

Préparer son dossier d’entrée en clinique de soins de suite

Publié le

Modifié le

Durée de lecture : 3 minutes

Une clinique SSR, donc de soins de suite et de réadaptation, favorise la réadaptation des personnes dans leur vie active dans la continuité d’une intervention chirurgicale ou d’une hospitalisation, dans le cadre d’un projet de retour à l’autonomie. C’est donc bien souvent dans un temps court et dans un moment de fragilité que vont devoir être effectuées toutes les démarches en vue de l’entrée en clinique SSR pour un séjour plus ou moins long. Documents administratifs, effets personnels ou encore l’organisation de son absence sont à prévoir. 

Bien choisir son centre de rééducation

COMMENT S’ASSURER DE LA QUALITÉ DES SOINS  

Les séjours en cliniques de soins de suite et de réadaptation sont prescrits par le médecin traitant ou l’établissement où était hospitalisé la personne. 70% des patients accueillis dans les cliniques de soins de suite et de réadaptation Colisée – souvent appelées maisons de repos – ont plus de 70 ans. Leur admission fait souvent suite à une chute, un AVC ou un autre accident. Sauf cas d’urgence ou cas très particulier, le patient dispose néanmoins du droit de choisir son établissement sanitaire, qu’il soit public ou privé. C’est d’autant plus important que le séjour peut être amené à se prolonger en fonction du programme thérapeutique suivi en clinique SSR. Il est donc fortement recommandé d’exercer ce droit pour s’assurer de la qualité des soins prodigués adaptés à la pathologie de la personne et la qualité des services hôteliers.

La certification HAS (Haute Autorité de Santé), en place depuis une vingtaine d’années, évalue le niveau de qualité et de sécurité des soins. Dans un souci d’excellence, aujourd’hui 80% des cliniques SSR de Colisée ont obtenu le niveau A de certification, la note maximale décernée, et 100% de nos cliniques sont certifiées. C’est donc un critère à observer, car pour les patients il s’agit de la garantie officielle d’un niveau élevé de qualité et de sécurité de la prise en charge médicale, soignante et hôtelière.

Dans le cas d’une entrée dans une clinique à la suite d’une hospitalisation, c’est l’établissement qui se chargera de transmettre une partie des documents administratifs et médiaux (prescription médicale, courrier de sorties, etc.). Chaque patient bénéficie de l’attention d’un médecin référent qui assurera le suivi médical du patient tout au long de son séjour. En fonction du motif d’admission et du parcours de santé, à la suite d’échanges avec le médecin du patient, un projet de soins personnalisé et des objectifs lui seront proposés.  

Vous souhaitez nous rencontrer ?

Nous sommes là pour faciliter votre recherche et trouver la solution adaptée.

3 étapes pour bien préparer son entrée en clinique de soins de suite

1 – LES DOCUMENTS À FOURNIR LE JOUR DE L’ADMISSION EN CLINIQUE SSR 

Afin de préparer votre entrée le jour convenu et de faciliter votre admission dans la clinique SSR qui va vous prendre en charge, il est demandé de préparer les documents suivants :

  • l’accord de prise en charge par votre mutuelle ,
  • la carte mutuelle,
  • les dernières ordonnances,
  • les résultats d’examens (biologiques, imagerie, etc.),
  • les courriers des médecins,
  • la carte Vitale à jour,
  • la carte d’identité,
  • le justificatif d’affection de longue durée le cas échéant. 

2 – LES MODALITÉS DE PRISE EN CHARGE SSR DE VOTRE MUTUELLE SANTÉ 

En clinique de soins de suite et de réadaptation, tous les frais ne sont pas couverts par l’Assurance maladie : cela dépend de l’affection du patient, des prestations et du type de structure dans laquelle ils sont réalisés. Pour les établissements publics ou privés conventionnés, 100 % des soins seront pris en charge pour une affection de longue durée (ALD), 80 % pour les autres affections. L’assurance maladie ne prend pas en charge les frais du forfait journalier hospitalier qui couvre les prestations hôtelières, les prestations de confort, et les dépassements d’honoraires parfois pratiqués. Toutes les cliniques SSR Colisée sont conventionnées. 

Avant l’admission, il est donc important de se renseigner auprès de sa complémentaire santé qui peut rembourser tout ou partie de ces frais en fonction du contrat souscrit : prise en charge du forfait journalier, hauteur de prise en charge de la chambre particulière, etc. Une demande d’accord de prise en charge d’hospitalisation en clinique SSR est souvent requise. 

3- LA CHECK-LIST PRATIQUE POUR ENTRER EN CLINIQUE SSR L’ESPRIT TRANQUILLE

Pour que le séjour soit le plus agréable possible, il ne faut surtout pas oublier vos dispositifs de santé, par exemple lunettes ou prothèses auditives. Il faut aussi prévoir produits d’hygiène et linge de toilette, des vêtements pratiques dans lesquels vous vous sentirez à l’aise pour la durée du séjour. Renseignez-vous avant votre entrée en clinique sur les services proposés, car certains établissements proposent des services de blanchisserie, ce qui peut être utile pour les plus longs séjours. Selon le programme de soin, il faut penser à prendre également une tenue de sport et un maillot de bain en cas de séances de balnéothérapie. Il est en revanche déconseillé d’emporter des objets de valeur. 

Parce qu’il vaut mieux être prudent, il est recommandé de préciser par écrit le nom d’une personne de confiance, qui peut accompagner le patient – d’autant plus que la personne est âgée – dans toutes ces démarches mais aussi pendant les consultations médicales, dans le cas où elle rencontrerait des difficultés à s’exprimer. De même, il vaut mieux en amont de l’admission en clinique SSR rédiger précisément les volontés du senior en ce qui concerne la poursuite ou l’arrêt des traitements, le don d’organe, etc.

Dernier conseil : prévoir de confier à une personne de confiance le soin de vos animaux de compagnie, l’arrosage des vos plantes et la relève du courrier. Pensez aussi à suspendre le portage de repas ou les autres services d’aide à domicile pendant la période d’hospitalisation. 

Anticiper en douceur le retour à domicile ou l’entrée en maison de retraite 

La durée de prise en soin en clinique SSR dure 1 mois en moyenne et ne peut dépasser 80 jours. Il faudra donc anticiper le retour à la maison et prendre certaines dispositions en fonction du niveau d’autonomie retrouvé après le séjour.  

  • Des services de portage de repas à domicile ou d’aide-ménagère peuvent s’avérer utile pour soulager le quotidien, le temps de la réadaptation de la personne âgée.  
  • L’entrée en résidence senior est une solution pour les aînés qui souhaitent garder autonomie et indépendance. Cette solution permet de vivre dans un hébergement à l’ergonomie adaptée aux personnes âgées et d’avoir accès à la carte à des services de confort. 
  • Dans certains cas, il faudra envisager la poursuite de la prise en charge en maison de retraite médicalisée, notamment quand la perte d’autonomie est trop importante. Un lieu de vie dans lequel la personne pourra continuer à bénéficier de toute l’attention nécessaire à son bien-être et où la poursuite des soins médicaux pourra être assurée, d’autant que des aides existent pour financer une installation en Ehpad.

Ensemble, construisons votre projet personnalisé

Parce que chaque besoin est spécifique et que votre bien-être est essentiel, nous sommes là pour faciliter votre recherche et trouver la solution adaptée.

Trouver un lieu de vie et de soins